Est-il possible de gagner sa vie dans le domaine des arts visuels?

Tu aimes dessiner, peindre, sculpter ou peut-être même faire de la photographie, mais tu te demandes comment tu pourrais bien parvenir à vivre de ton art. Eh bien, c’est peut-être plus accessible que tu ne le crois.


Il est vrai que la majorité des artistes en arts visuels œuvrent comme travailleur autonome, à contrat ou à la pige. Au Québec, selon Statistiques Canada en 2015, ce serait 67% d’entre eux qui travailleraient à leur compte. De ceux-ci, selon l’Institut de la statistique du Québec, ce serait près de 60% qui gagneraient un revenu annuel inférieur à 30 000$ et ce ne serait que 13% qui seraient parvenus à gagner un revenu annuel supérieur à 59 000$ en 2010.


La différence entre ceux qui gagnent mieux et moins bien leur vie relève du temps qu’ils dédient à la promotion de leur carrière artistique et à la participation à des activités rémunérées connexes.


En effet, pour promouvoir ta carrière artistique, il sera primordial que tu consacres autant de temps à la diffusion de tes œuvres qu’à la conception. Pour ce faire, le premier outil que tu devras avoir à ta disposition, ce sera ton portfolio. Il s’agit d’un dossier d’artiste dans lequel on doit retrouver : ta lettre de présentation, ton curriculum vitae, ta démarche artistique, ta biographie, ton dossier de presse, s’il y a lieu, ainsi qu’une présentation de ce que tu es capable de faire. Ce dernier te permettra de soumettre ta candidature lors d’expositions, de symposiums, de résidences artistiques et de concours. Il te permettra également de faire des demandes de bourses et de subventions et d’obtenir de la représentation dans des galeries d’art et des commerces. L’utilisation des réseaux sociaux, l’adhésion à des regroupements et des associations artistiques et la création d’un site internet sont aussi des incontournables pour se faire connaître. Il faut toutefois prendre en considération que tu ne seras pas le seul à chercher à te faire une place dans le domaine artistique. Il est donc important de définir qui sera ton public cible et de trouver ce qui te démarquera des autres artistes.


Pour pouvoir vivre de son art, il est également possible de diversifier ses sources de revenus en donnant des cours d’art, en vendant des produits dérivés, en utilisant ses droits d’auteur ou en louant ses œuvres pour des évènements ou des expositions.


Pour ceux qui pourraient avoir besoin de plus de sécurité financière, plusieurs métiers existent dans le domaine des arts visuels. Pour n’en nommer que quelques-uns, on y retrouve, entre autres, les graphistes, les illustrateurs, les animateurs 2D et 3D et les designers d’intérieur.


Une fois que l’on sait tout cela, que fait-on? Par où commence-t-on?
Pour t’aider à répondre à ces questions, les intervenants du Carrefour jeunesse-emploi Saint-Hubert peuvent t’aider. Que ce soit pour t’accompagner dans la création de ton portfolio, dans l’élaboration de ton plan pour lancer ta carrière d’artiste ou dans l’exploration des différentes formations dans le domaine des arts visuels, nous sommes là pour t’aider.

Vocation en Art!
De plus, chaque automne, afin de conscientiser les jeunes adultes aux réalités de la vocation artistique, les différents Carrefours de la Montérégie offrent aux jeunes artistes une vitrine pour exposer leurs œuvres ainsi que des outils permettant d’entamer une démarche de professionnalisation de leur art.
Tu rêves d’un avenir professionnel qui met en valeur ta créativité? Ose une carrière dans le domaine des arts visuels. C’est avec plaisir que nous t’accompagnerons dans la réalisation de tes ambitions!

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

écrivez-nous